Un concept étonnant: Hidden Factory à Barcelona

Ont est allé manger dans un restaurant très particulier pour l’anniversaire d’une amie. Personne ne savait où c’était, on avait donc rendez-vous au MACBA à 20h précise. Bon bien entendu personne n’était là à 20h (c’est l’Espagne), à part peut-être un Suisse ou deux toujours très à cheval sur les horaires et la ponctualité 🙂 (mais promis, il se soigne)

 

Nous étions une 30 aine ce soir là et nous nous demandions bien où notre amie pouvait nous emmener souper pour son anniversaire. Je précise ici qu’en tant que bon Suisse, souper représente pour moi le repas du soir. Oui après avoir déjeuné puis diné, je prend le souper le soir avant d’aller dormir. Personne ne petit-déjeune chez moi (WTF!) 🙂

 

L’attente a été courte car le restaurant se trouve à juste 5 minutes du Macba, en pleine rue joaquim costa. On entre dans un vieil immeuble, on monte quelques étages, on passe une porte et là on découvre un endroit magnifique. Une seule et unique pièce, genre loft, très joliment décorée, très grande, avec un vieux paquet en bois au sol et des plafonds très hauts, le tout étonnement super calme car les fenêtres donnent sur une cour intérieur et non pas sur la rue. L’effet est le même pour tout le monde: « Wouaouw! ». Certains se sont permis un « putain c’est magnifique » ou autres adaptations locales « joder » et j’en passe.

 

Hidden Factory BarcelonaMais c’est un restaurant ça ? Et bien oui! Et un tout particulier.
En fait nous sommes arrivés chez Nicolas et Javier, deux cuistos qui ont lancé il y a peu de temps ce concept appelé Hidden Factory. L’idée est très simple, proposer de la cuisine de qualité dans un cadre spéciale, intime, un peu privé; bref, c’est comme si vous receviez vos amis directement chez vous, mais c’est pas vous qui cuisinez (et c’est tout de même drôlement meilleur!) 🙂

 

Nicolas et Javier sont juste incroyables. Ils se présentent rapidement au début du repas puis retournent en cuisine au fond de la salle. On a l’occasion de les voir travailler, de passer dire un bonjour en cuisine ou de poser quelques questions. Il se trouve que Nico est Suisse (on connecte!) et qu’en plus il vient du même bled que moi (técolles!). Bref, on commence à parler fondue fribourgeoise et raclette et le contact passe vraiment bien.

 

Notre repas a consisté en 1 amuse bouche, 1 entrée, un plat principal ainsi qu’un dessert. Je ne m’y connais pas assez en cuisine pour me permettre de vous donner une description exacte de ce qu’on a mangé, par contre je peux donner mon sentiment. C’était assez simple (pas de chichi), très joliment présenté et expliqué par l’un des cuistos en début de repas. Pas de chichi genre « créme de brocolis et sa sauce revenus d’entre 2 cuissons ainsi que sa fricassé de petits légumes du jardin blanchis à l’eau de cologne et disposée sur son flanc d’ananas ».

 

Hidden Factory BarcelonaIci on sait ce qu’on mange et je peux juste dire que c’est vraiment bon! Je retiendrai particulièrement l’entrée avec différentes présentations d’artichauts (en purée, en crème, cuits et frits), un vrai orgasme dans ma bouche!

 

Pour avoir discuté avec Nico et Javier, ils organisent plusieurs activités dans leur restaurant, des workshops, des sorties d’entreprise, des repas d’amis et d’affaires.

Bref, si vous êtes de passage à Barcelone et avez envie de faire un repas différent, pensez à les contacter sur Facebook ou par email: hiddenfactorybarcelona@gmail.com

Merci encore à vous deux pour cette excellente soirée !

Et si tu donnais ton avis?



Translate »
Merci pour le partage. Pensez également à me suivre sur Facebook