Randonnée au Congost de Montrebei

Randonnée au Congost de Montrebei

L’été passé on est parti avec un pote visiter le congost de Montrebei. On en a pris plein les yeux mais comme on ne s’était pas vraiment préparé avant, on a pas pu profiter de tout ce qu’on voulait faire. L’idée m’était venu d’écrire un article, puis j’ai du oublier, ou j’avais plus envie, ou je ne sais plus. Bref, quelques mois après, l’article est enfin là et j’espère qu’il vous sera utile (ou pas)

L’itinéraire

Alors pour commencer, c’est malheureusement pas la porte d’à côté. Il faut compter minimum 3 heures en voiture si vous ne vous arrêtez et ne vous perdez pas en chemin (on a fait les 2 nous et ça nous a pris largement plus que 3 heures au final). Un aller retour depuis Barcelone est faisable mais 7h de voiture en 1 journée c’est pas ce que j’appelle une belle journée.

Pour notre part, on a fait l’aller en 2 fois. A mi-chemin depuis Barcelone, on s’est arrêté dans le très joli village Balaguer. Bon, Balaguer c’est joli, mais c’est petit et y’a vraiment pas grand chose à faire ou à voir. Un vieux château, des murailles, des drapeaux catalan un peu partout et une place de village pittoresque. Punkt! La belle surprise dans ce village c’est la guesthouse où on s’est arrêté pour dormir. Une vieille bâtisse posée au bord du fleuve, la maison est vraiment belle et joliment décorée. Le type qui nous a acceuilli hyper sympa (mais il aime parler… armez-vous de patience, moi j’en ai pas trop pour ça). L’endroit est propre, cool et le prix canon. Plus d’infos d’ailleurs ici.

Le type (celui qui parle trop donc) nous explique qu’il y a 2 endroits d’où commencer la randonnée au Congost: depuis le nord et on remonte la rivière, ou depuis le sud et on la descend. On avait dans l’idée de remonter la rivière à pied et de la descendre ensuite en kayak. On a vite déchanté quand le type qui parle trop (encore lui) nous a dit qu’il faut réserver à l’avance et qu’il y a des horaires de départ pour les rando kayak. Nous on pensait qu’on pouvait juste se pointer, louer un kayak et descendre la rivière tranquille, et ben non! Ca se fait en groupe, avec un moniteur, et ca se réserve à l’avance Monsieur!

Bref, on passe notre soirée à manger (bon et pas cher) dans un restaurant à côté de la guesthouse, on picole pas mal, on commande quelque copas et bien entendu on a envie de sortir (et aucune envie d’aller dormir en plan: on dort tôt, on se lève tôt, on petit-déjeune, on se tape 1h30 de route et à 10h max on attaque la rando). Bref vous l’aurez sûrement deviné, on s’est pas couché tôt… 🙂 On a zoné un moment dans le village à la recherche d’un endroit où « il se passe quelque chose » et comme au final il ne se passait rien nul part (à part ce bar super louche qui faisait un karaoké dehors avec une sono qui grésillait à mort et des clients très bizarres), on est rentré se finir à la guesthouse armés de bouteilles de rouge et du célèbre Dj iPhone.

Le lendemain, oh surprise, on s’est pas levé à 7h et on a pas commencé la rando à 10h. Non, on s’est levé comme des merdes avant midi, on a diner au restau d’à côté (encore lui oui, mais y’en a pas des centaines à Balaguer non plus), on s’est pris une prune pour ne pas avoir payé le parking de la voiture (ça a beau être un petit village, les flics ont des quotas à remplir comme partout ailleurs). // Au passage, 60€ l’amende pour stationnement (ok, 30 si on paye dans les 10 jours), c’est vraiment abusé! C’est plus cher qu’en Suisse! Etonnement les salaires espagnoles ne suivent pas le modèle suisse eux… // j’en étais où? Ah oui, tête dans le cul, restaurant, prune. Bon, on décide finalement de bouger et on bouge.

Depuis Balaguer votre GPS indiquera 2 routes. Par la droite du fleuve (la route qu’on a prise nous) et pas la gauche. Ayant fait la route par la droite, je vous conseille d’emprunter l’autre. Nous tout avait bien commencé jusqu’à ce que le GPS nous indique de monter tout en haut de la montagne par une route sinueuse et qui n’est pas super recommendable un lendemain de cuite. A regarder de plus près la route « par la gauche », elle a l’air beaucoup plus droite et simple.

On arrive donc au parking (payant, 5€) qu’on avait repéré avant sur internet. Et la, petite surprise, il ferme à 17h00. Et comme c’est une réserve naturelle protégée, toutes les voitures doivent avoir quitté le parking à 17h00 au risque de passer toute la nuit enfermée derrière les barrières à attendre l’ouverture du parking le jour suivant. Le hic, c’est qu’il est 13h30 et que le type de l’information nous annonce qu’il faut 6h pour faire la rando… Bon, on se dit qu’on prend le risque, et qu’au pire on fera le retour en courant.

La randonnée

La randonnée est vraiment facile, c’est presque tout le temps à plat et il n’y a aucune difficulté. On traverse quelques ponts suspendus, on passe sur des chemins taillés dans la roche (!!), et on a toujours les yeux grand ouverts et tellement émerveillés par la beauté de l’endroit et ce bleu / vert émeraude du fleuve. C’est tout simplement magnifique et les photos ci-dessous expliquent sûrement beaucoup mieux que n’importe quel texte à quel point c’est beau.

 

Il faut savoir que ce n’est pas une rando circulaire. On fait l’aller sur un chemin et le retour sur exactement le même chemin. C’est pas super fun j’en conviens, mais il n’y a pas d’autres routes. Notre but c’était d’arriver jusqu’au escaliers suspendus dans la roche et de se grouiller pour rentrer avant la fermeture du parking. Je vous conseille d’aller jusqu’aux escaliers et d’y faire un petit tour. C’est super flippant!

On a finalement fait la rando en 3h10 pour 16 km, et on a pas du courir. On a fait un stop aux escaliers pour manger un truc et c’était relax comme rando. J’imagine que les 6 heures annoncées c’est pour les familles, ou pour ceux qui veulent vraiment prendre leur temps.

Je vous conseille vraiment de planifier 2 jours pour aller voir cet endroit et prendre un peu l’air. Mais pensez à planifier votre voyage avant et réservez votre retour en kayak (on était un peu dégouté quand on a vu tout les gens descendre sur le fleuve).

Et si tu donnais ton avis?

8.3
Magnifique randonnée

Les bonnes choses

  • On en prend plein les yeux
  • La couleur du fleuve

Les mauvaises choses

  • L'itinéraire c'est un aller retour

Score Breakdown


C'est rigolo?
7
C'est beau?
10
C'est bon marché?
8




Translate »