iles gili

Les iles gili: Trawangan, Meno, Air

Gili Trawangan

Après avoir visité le nord de Bali (Pura Ulun Danu BratanLovina et Amed / Tulamben), j’ai pris un fast boat depuis Amed pour rejoindre les iles gili. Le bateau part à 9h30 depuis le port d’Amed et la traversée dure 1h directement jusqu’à Trawangan. J’ai payé 450’000 rp pour l’aller-retour. Le fast boat est en très bon état et la sécurité à l’air assurée. On a eut une mer calme, donc traversée vraiment tranquille.

J’arrive donc au port de Trawangan sur la côte est, en plein centre touristique. Ce qui me marque tout de suite c’est l’absence totale de voiture ou scooters. Tout le monde se balade à pied, en vélo ou à calèche. Ahhh purée, ça fait du bien aux oreilles. Là vous avez le choix, soit d’aller chercher un hôtel au nord, soit au sud. J’ai fait les 2, pour m’arrêter finalement à la villa Ombak au sud de l’île. C’est pas donné c’est vrai, mais les chambres sont très jolies, il y a de nombreuses installations (grande piscine, bar, jeux, beach bar, cinéma sur la plage le soir, restaurant etc). J’ai pas été déçu. Juste à côté de l’hôtel se trouve le Pearl Beach Lounge. C’est à mon sens le plus bel endroit de l’île, le sable de la plage est blanc et super fin, il y a plein de transats de très bonne qualité, service aux transats, le restaurant est magnifique et on y mange très bien et les cocktails sont supers (je vous recommande le citrus cure: un mélange de jus d’0range, jus de citron et de sucre de canne, une tuerie!). On peut y passer la journée pour autant qu’on dépense au minimum 100’000 rp (8 sfr) donc c’est assez raisonnable vu la qualité de l’endroit.

Le soir il y a de nombreux restaurants sur la côté est, à tout les prix et pour tout les goûts. C’est aussi sur cette côte que se trouvent tout les bars et bars de plage, pas très animés quand j’y étais mais j’imagine ce que ça doit donner en haute saison! Si vous ne voulez pas vous enfermer dans un restaurant et cherchez une nourriture plus locale, vous pouvez vous rendre au centre de la route est, juste avant le port. Il y a une grande place (vide la journée) qui accueille plein de petites roulottes et étales qui vendent de la nourriture indo et du poissons grillés. Comptez environ 40’000 rp pour une grosse assiette avec une boisson. L’ambiance y est vraiment cool, on mange à de grandes tablées et il y a du monde partout. C’est vraiment à tester un soir.

Il y a plein d’activités à faire à Trawangan: bronzer sur les plages, faire de la plongée, faire du snorkling (juste au bord de la plage les coraux et les poissons sont terribles, et à 50m du rivage le fond juste violemment dans la mer toute foncée, vraiment impressionnant), partir en excursion sur Lombok, fumer des joints (si si, on vous le propose à chaque coin de rue et il semblerait que ce soit autorisé), se promener, courir, faire du vélo, se faire appeler brother par tout les indo (j’ai jamais eut autant de frères réunis au même endroit). J’ai pour ma part arrêter mes choix sur le snorkling au bord de plage, la bronzette, la lecture de bouquins (2!) et la course à pied autour de l’île (comptez 40min à un bon rythme, et éviter de le faire à 11h du matin comme je l’ai fait, c’est l’hécatombe!)

Gili Air

Après quelques jours passés à lézarder au soleil, j’ai décidé d’aller voir les 2 autres Gili. Je prend donc le bateau depuis le port à 9h30 (prix: 30’000 rp). Le bateau s’arrête d’abord à Gili Meno (qui a l’air super jolie) et ensuite à Gili Air. Ca nous a pris environ 15 min et la traversée est super cool. Le port de Gili Air n’est pas très joli. Je décide de partir au nord pour trouver un hôtel. Depuis le port, le nord offre le coin le plus animé de l’île, quelques restaurants en bord de plage, un beach club et des hôtels. Je ne trouve rien qui me corresponde vraiment alors je continue ma marche. Il est 11h, le soleil tape, fort ! Surtout que tout au nord je ne trouve rien qui m’intéresse non plus, je suis donc parti pour un tour de l’île à pied (1h) et quelques litres de transpiration libérées. Je retourne au port (ben oui, c’est une île) et je maudit cette île de merde (Bon c’est vrai, suis pas mal ennervé!). Me revoilà alors dans le coin touristique où je trouve un restaurant que j’avais beaucoup aimé à Trawangan: Scallywaggs. On me dit au bar que l’hôtel se trouve un peu plus loin dans les terres… 15 min de marche après, j’arrive à l’hôtel et booke une très jolie chambre au bord d’une piscine. C’est perdu mais c’est beau, va falloir que je pense à louer un vélo cette fois.

Je passe la journée au restaurant du même nom. Autant dire que si vous êtes à Gili Air pour les plages vous pouvez vite être déçus. Elles sont en effet beaucoup plus jolies à Trawangan. J’ai cependant déniché une pépite au restaurant Scallywaggs. La plage y est très belle, l’eau transparente et ils proposent une très belle terrasse les pieds dans l’eau et des transats gratis (si vous consommez). Les warungs des 2 côtés ont également l’air sympa.

Concernant la plongée, y’a plein d’écoles et apparemment beaucoup de supers spots (requins, raie manta, poisson clown, tortues). J’ai par contre testé le snorkling en bord de plage: pas grand chose à voir à part quelques coraux et des poissons mais rien d’impressionnant. Nettement préféré le snorkling de Trawangan.

Je n’ai pas eut l’occasion de visiter Gili Meno. Ca sera sûrement pour une autre fois. En plus il paraît qu’il y a un lac très joli au milieu de l’île et que le coin est particulièrement sympa pour le snorkling. Dommage. En résumé, vous vous devez de faire un détour par les îles Gili si vous visitez Bali. C’est un endroit hors du temps où on prend vraiment le temps de réfléchir, de se reposer ou de s’amuser.

 

 

Et si tu donnais ton avis?

9.3
Absolument à faire !

Good Things

  • Les plages et l'eau sont magnifiques
  • Autant possible pour le far niente que pour la fête
  • La plongée et le snorkling sont juste devant vos yeux

Bad Things

  • Les prix sont assez chers

The Breakdown


C'est rigolo?
10
C'est beau?
10
C'est bon marché?
8



Translate »
Merci pour le partage. Pensez également à me suivre sur Facebook