Découverte de Nusa Lembongan

Découverte de Nusa Lembongan

Petite île située à 20 minutes en speed boat de Bali, ou 1h20 en public boat (ou comme les locaux l’appellent « slow boat »). Un petit havre de paix, administrativement lié à Bali, et économiquement orienté principalement sur le tourisme et la culture d’algues, largement utilisées dans la conception de cosmétiques et de compléments alimentaires.

Nusa Lembongan

Arrivée à Nusa Lembongan

Le premier sentiment qu’on a en arrivant est assez excitant, à peine entré dans la baie, on aperçoit pleins d’attractions pour adultes et enfants, tous les sports et activités aquatiques comme le Stand Up Paddle, le surf, la banane, le parachute ascensionnelle, jet ski et des plate-formes de jeux avec des nombreux toboggans se jetant directement dans l’eau transparente de couleur émeraude turquoise. Oui, on peut dire que la première impression en entrant dans le port est bien plaisante, on se demande même si tout est si parfait comme ça en a l’air. Géographiquement, l’île est tout le contraire d’un plateau, une jolie petite colline permet en quelques minutes de prendre de la hauteur et d’apercevoir le port avec ses jolies barques blanches flottant tranquillement dans une baie, eaux calmes, sans vague, si ce n’est trois endroits un peu plus au large, permettant aux surfeurs de prendre pratiquement toujours la même vague, régulière et de hauteur acceptable. Petit problème, à marrée basse la baie est peu profonde, du coup, c’est plutôt dangereux pour les surfeurs, les récifs sont apparemment très aiguisés si on en croit le nom de certains spots: Lacérations et Lame de rasoir (razor). A propos, si votre plaisir c’est plutôt le snorkling (et il y a des endroits vraiment beaux à voir ici), profitez de réserver votre sortie snorkling avec transfert en bateau, matériel et repas, avec le site www.govoyagein.com (et profitez en ce moment d’un rabais de 25% en suivant ce lien).

Nusa Lembongan

Nusa Lembongan

Une fois cette première impression wouaaaa ! check ! On se rend compte que les habitants de l’île semblent, à première vue, très pauvres, du moins pour ceux qu’on a pu approcher. Les conditions dans lesquelles ils vivent sont pour le moins spartiates. Pour s’imaginer, il faudrait se projeter vivre dans un amas de taules et de paille, en ayant accès à l’électricité, mais en ne l’utilisant que pour approvisionner quelques ampoules le soir. Autant dire non loin de la caverne et du feu de bois au milieu du foyer. J’exagère bien évidemment. À contrario, on sera très impressionné par les magnifiques « hôtels – pool – restaurants » dispersés aux quatre coins de l’île et offrant accès libre à tous les clients moyennant quelques consommations. Je ne peux que recommander Dream Beach, Secret Point, le Pirate, Coco Bay. Les prix peuvent varier entre très bon marché et un peu moins bon marché. Mais somme toute tout à fait abordable. Voici mes préférés:

L’article vous plaît? Partagez-le avec vos amis, suivez-moi sur Facebook et surtout laissez un commentaire tout en bas de cet article. J’y réponds volontiers et ça fait parfois avancer le Schmilblick. 

Dream Beach

Dream Beach

Dream BeacDream Beach

Magnifique petite crique de sable blanc et de vagues sensationnelles. Nouvelle structure en construction juste à côté de la piscine, du coup quelques travaux mais ce n’est pas dérangeant. Transat à 25’000 rp (2 chf) pièce (avec accès piscine dès 16h). Sinon vous pouvez accéder à la piscine toute la journée pour la somme de 50’000 rp. Double piscine à débordement avec vue sur l’océan et grosses vagues au bruit fracassant. Pas mal de monde, plutôt jeune. Vous pouvez louer un bungalow sur la plage avec vue et accès direct à l’océan, premier prix dès 60$ la nuit. Trouver Dream Beach sur notre carte. 

Secret Point

Super endroit sur Nusa Ceningan (la petite île entre Lembongan et Penida). Bungalow à 50$ pour 2 avec vue sur la mer, piscine et plage de sable blanc entre les falaises. Coraux et rochers au sol exhibant une eau transparente et scintillante. Spot de surf connu avec une vague droite qui casse depuis la falaise. Environnement très sauvage et peu fréquenté comme son nom l’indique (Secret point). Pourvu que ça le reste, c’est tout ce qu’on leur souhaite.

Le Pirate

Le Pirate

Le Pirate Beach Club

Situé à Nusa Ceningan. Petit beach-club avec un concept déco assez cool, blanc, épuré, faisant un très joli contraste avec le beau bleu turquoise de la baie environnante où pousse les fameuses algues aux vertus diverses. L’endroit est détenu par un sympathique français expatrié en Indonésie depuis 20 ans. Les chambres sont très petites, sorte de petite cabine d’essayage où on a réussi à entrer un lit double à étage. Ca me rappelle les cages à lapin louées 50$ à New York principalement destinées aux chinois venus s’essayer au rêve américain. À vue d’œil je dirais que la surface doit faire 6m2 et le prix est bizarrement aussi le même que chez les ricains. Dans le doute, on va dire que nous sommes surement mal tombés, mais la cuisine était étrangement mauvaise, pourtant loin d’avoir choisi des plats très compliqués (quesadillas pour Matt, tacos pour Jas), c’était cher et sans goût. Petite piscine à l’eau trouble quelque peu douteuse entourée de petits fauteuils et n’accueillant pas plus de 10-15 personnes. Passé 15 personnes y’a risque d’avoir l’impression d’être dans une piscine publique un mercredi après-midi à Yverdon ;)

Coco Bay

En allant à Coco Bay, il y a 2-3 supers restaurants sur la corniche, avec vue imprenable sur la baie et son joli port. Recommandation particulière pour Le Deck qui a l’air super cool et Coco Beach Resort où nous nous sommes arrêté le temps d’une après-midi au bord de la piscine à débordement. Pour autant que vous ne tombiez pas le jour du débarquement des Anglais, au moins aussi bruyants et envahissants que de triste mémoire en Normandie, essayer de chopper les 2 gros sièges avec les gros coussins oranges sur le pont supérieur, la vue et le confort y est des plus agréable. Coco Bay se trouve en face du spot de surf “Playground” et également en face des stations de jeux aux toboggans. Petite plage d’environ 50 mètres de sable blanc, sans transat et sans grand entretien, mais jolie.

Mushroom Bay

Mushroom Bay (bien, mais rien d’extraordinaire)

Pour dormir, je vous suggère de tout cœur une hutte. Petite construction parfois en hauteur, faite de bois et de paille, face à la mer. Les prix peuvent varier entre 30 et 80 dollars la nuit selon où c’est situé. Assurez-vous toute fois d’être assez loin des débarquements des bateaux où se déroulent chaque matin un incessant trafic d’eau potable, de gaz, de riz et tout un tas d’autres denrées que l’île reçoit chaque matin aux environs de 6h tapante.

Coté estomac, je dois avouer que nous avons particulièrement mal mangé, les poissons sont congelés et en provenance de Bali. Un certain manque d’authenticité à vouloir trop bien faire et proposer des cartes internationales, ou tout simplement par manque de compétence pour la cuisson ou le raffinement des plats.

En conclusion, je ne peux que recommander Lembongan, pour son calme, les coins secrets hors du commun, la qualité des structures à disposition, les prix abordables et la gentillesse de ses habitants. Un vrai bol d’air frais et de tranquillité comparé à Bali l’effervescente.

Si vous voulez voir plus de photos de Nusa Lembongan, on en a téléchargé quelques unes dans un album sur notre compte Facebook. 

Et si tu donnais ton avis?

9.3
A recommender sans hésiter

Good Things

  • A 30min de speed boat de Bali
  • La tranquillité de l'île
  • La qualité des vagues et de la plongée

Bad Things

  • Difficile de trouver un bon restaurant
  • Pas de poisson frais

The Breakdown


C'est rigolo?
9
C'est beau?
10
C'est bon marché?
9



Translate »
Merci pour le partage. Pensez également à me suivre sur Facebook