Comme des gamins au Bali Safari and Marine Park

Comme des gamins au Bali Safari and Marine Park

Voilà une expérience qui en vaut la peine. Je ne connais pas les autres zoos de Bali, mais je suis obligée de constater que celui-ci a un petite quelque chose de production new-yorkaise. En chemin pour le zoo, je me suis dit qu’à 49$ l’entrée, ça a intérêt à envoyer du lourd !

Le concept même des zoos ne me plaît pas déjà, des animaux enfermés pour le plaisir des humains, je trouve ça cruel. Je me voyais déjà les démonter sur internet si jamais je voyais le moindre animal en souffrance. Heureusement chacun à notre tour, on entraîne l’autre dans des endroits qu’à priori on aurait pas forcément voulu visiter. L’ouverture d’esprit de l’un venant bousculer les préjugés de l’autre. D’ailleurs je lis volontiers votre avis dans les commentaires ci-dessous.

À 98$ la journée donc, à part que c’est le seul moment où on est heureux de ne pas encore avoir d’enfants, on s’attend à en prendre plein la figure. Et on peut dire que c’est réussi, plein les yeux, pleins les oreilles et plein la tête Sauf une petite attente aux caisses, vite oubliée une fois dedans, on a passé une super journée.

L’article vous plaît? Partagez-le avec vos amis, suivez-moi sur Facebook et surtout laissez un commentaire tout en bas de cet article. J’y réponds volontiers et ça fait parfois avancer le Schmilblick. 

Lion à Bali Safari and Marine Park

On commence la visite à travers un parc pleins de poissons dans des jolis aquariums, tout le monde a l’air très heureux, surtout les enfants. Sur le chemin, on tombe sur deux magnifiques perroquets exotiques, non attachés, perchés sur leur perchoir à l’air libre, et comble de l’improbable, ils répètent ce qu’on dit, très amusant pour les fanfarons qui osent sortir un peu du lot comme moi… du coup les perroquets n’étaient pas la seule attraction à voir et à entendre 🙂 Matt comme tout paparazzi qui se respecte était là avec sa caméra, vous pouvez voir la vidéo sur ce lien. La promenade est brève mais très agréable, des brumisateurs diffuseurs d’eau fraiche sont installés sur le chemin, donnant au tout un aspect presque mystique. Très joli. On se pose quand même la question, où sont les animaux sauvages, les gros, les méchants, les impressionnants?

Tigres à Bali Safari and Marine ParkOn nous indique un départ de bus climatisé et devant nous la moitié de la population de Java avait apparemment eu la même idée que nous. Qu’à cela ne tienne, on attend, on se regarde, on se demande si au fond on a vraiment envie de les voir ces pauvres animaux. Finalement, une dame arrive vers nous et nous fait passer devant tout le monde. Pendant une seconde, notre voix intérieur nous dit « YES !!! Trop cool » mais très vite, on se rend compte que c’est injuste et que ce n’est pas notre genre, on ne peut pas accepter ça, on s’indigne. Mais on comprend vite pourquoi, les bus se trouvent être nos cages, pour nous les humains. Les Javanais étaient en famille, et je ne plaisante pas quand je vous dis qu’ils sont plus de 30 personnes par famille. Du coup, les places étant limitées dans chaque bus, et chose normale, ils tiennent à être ensemble. Une autre chose va faire que nous nous retrouvons finalement qu’entre blancs. Chaque bus est accompagné d’une jolie speakerine qui décrit au fil de la visite les animaux, leurs habitudes et leurs particularités et elle parle dans la langue des gens qu’elle a en face d’elle, pour nous se sera en anglais.

KomodoNous voilà embarqués dans ce bus avec cette jolie demoiselle souriante et pleine de tendresse dans son discours à propos de tous ces animaux. On va passer au plus près, même au milieu de leur habitat. Ils sont beaux, ils ont de la place, semble être bien nourris et bien portants. Ils remarquent à peine notre présence. Pour une fois, j’ai l’impression qu’il y a un semblant de justice dans ce monde, c’est nous qui sommes enfermés. Je remarque qu’il n’y a pas de clôture d’un habitat à l’autre sauf pour les lions. On en discute et on se dit que c’est probablement parce qu’ils n’ont pas faim, il n’y a que les humains qui tuent pour le plaisir de tuer, les animaux rassasiés ne se courent pas après pour se bouffer. On apprendra rapidement que des installations électriques placées au sol et invisibles à l’œil les empêchent d’aller sur le territoire des uns des autres. J’imagine la tête du tigre qui se prend une petite secouée matinale, histoire de se remettre les idées en place. Liberté relative finalement.

Très contents de notre immersion dans la savane, on continue notre visite par un spectacle. 150 figurants, en majorité des enfants, le tout dans une incroyable salle de spectacle aussi jolie qu’impressionnante par sa taille. Ça y est, on a quitté Bali pour débarquer à Broadway; grosse production, lumières, couleurs, son. Très beau !!! Les animaux font partie intégrante du spectacle, les rapaces survolent le public en descente vers la scène. Impressionnant !!! On en apprend plus sur les origines de Bali, devant nous des scènes de village ancien avec son marché, ses habitants vivant de pêche et de culture. L’histoire raconte le débarquement des Chinois, des commerçants tels les rois mages venus faire du commerce de soie, de porcelaine, de feux d’artifice.

Bali safari and marine parkLes Balinais sont encore loin de la production de quelconque produits raffinés, on les voit offrir des cageots de poissons, de fruits et de riz. Les Chinois ne sont décidément pas venus les mains vides, ils ont même amené un cadeau humain, une très belle femme pour le prince balinais. Oui, à l’époque c’était monnaie courante d’utiliser des femmes pour faire copain copain et entamer une relation commerciale. C’était même une princesse. Malgré son haut rang, face à l’ambition des hommes, les femmes n’avaient pas le choix de leurs conditions. Heureusement que cette pratique a changé nom d’une pipe, j’imagine trop mal François Hollande offrir une de ses femmes à Angela Merkel pour encourager l’entente franco-allemande.C’est sur cette petite boutade que je termine mon article, et vous encourage à y faire un tour et aux parents plein aux as d’emmener leurs progénitures. C’est un super zoo où tous les détails ou presque ont été pensés.

Govoyagin Bali Safari and Marine park

Et on a dernièrement découvert une solution pour que vous puissiez organiser facilement votre voyage au Bali Safari and Marine park. En effet, le très bon site www.govoyagin.com propose de vous vendre des billets en avance et avec différents packages. D’ailleurs ils ont en ce moment une action sur l’entrée au parc et offrent une réduction de 20% en suivant ce lien. N’attendez pas plus longtemps!

Et si tu donnais ton avis?

6.3
Sympa à faire en famille

Good Things

  • Circuler au milieu de l'environnement des animaux
  • Les animaux ont l'air bien soignés
  • Le spectacle Agung est vraiment génial

Bad Things

  • C'est cher

The Breakdown


C'est rigolo??
8
C'est beau?
9
C'est bon marché?
2



Translate »
Merci pour le partage. Pensez également à me suivre sur Facebook