Rafting à Chiang Mai

Chiang Mai et quelques jours à Bangkok

On est arrivé à Bangkok. On crèche au Charlie House près de Lumphini. Une guest house pas terrible mais bon marché (540 bahts la chambre double). La clim fait un bruit sympa 🙂 et le bruit à l’extérieur de la chambre est plus fort qu’un reacteur de 747 au decollage. La dernière fois que la femme de ménage à fait la chambre c’était en janvier 1998 mais sinon tout va bien.

Au programme, visa run, dentiste + blanchiment des dents à Matt (oui oui, le sourire Colgate ultra bright. Faudra pas me croiser sous des lampes UV en boîte de nuit), weekend market a chackuckak, soins + massages + coiffeur et repas + sortie avec Chris vendredi soir.

On espère pouvoir partir lundi pour une semaine de wakeboard à http://www.wake-a-lot.com . La ça va vraiment être super fun! Du wake tout les jours!!

L’article vous plaît? Partagez-le avec vos amis, suivez-moi sur Facebook et surtout laissez un commentaire tout en bas de cet article. J’y réponds volontiers et ça fait parfois avancer le Schmilblick. 

Chiang Mai c’était top aussi. On dormait au International hôtel YMCA. pour 700 bahts la nuit. Très bon hôtel propre et sympa bien qu’un chouilla excentré par rapport au carré de la vieille ville. On a fait du rafting (genial!), du trekking de 5h à travers la jungle (barge) et de la tyrolienne dans la jungle (mouaif). On a aussi passer des heures à marcher dans la ville, se payer pleins de bière et de café (très bons café d’ailleurs), des massages thaïs et visiter quelques temples (qui se ressemblent d’ailleurs tous au bout du 3ème). Pour les attractions, à noter que c’est à chaque fois à au moins 1h30 en voiture de Chiang Mai, moins rigolo, surtout avec l’état de leurs routes et leurs bus pourris. On a moins aimé la nourriture dans le nord.

Ah oui, je pense qu’on a reçu chacun au moins 50 piqûres de moustique (un moment d’inattention dans la jungle et boum). J’ai personnellement plus un seul endroit sur mes jambes sans piqûres :)) si le cucungunya, la dengue, l’encéphalite japonaise ou le paludisme devait passer par là, il avait l’occasion de bien nous niquer. Résultat: rien! Fait chier pour les 1’000.- de vaccins qu’on a payé en Suisse, on peut même pas profiter de leurs effets 🙂

Et si tu donnais ton avis?



Translate »
Merci pour le partage. Pensez également à me suivre sur Facebook